Lo Radzouka fait partie du collectif d'artistes

Nous autres d'ici. Pour en savoir +

 

Ce trio de musiciens sans-frontières, dans lequel la contrebasse côtoie tour à tour bouzouki, violon, guitares, banjo, accordéon et chant, prône une musique internationale fraternelle, engagée, prolifique, contagieuse comme la peste.

 

Au gré d'un jazz manouche de dessin animé, d'un boogie aux effluves de western, d'une chanson aux senteurs de bord de mer de la Havane, d'une bourrée auvergnate psychédélique ou d'une musique des Balkans aux accents klezmers qui fleure le tango argentin, laissez vous embarquer dans leur univers musical fait de métissage, de générosité et de voyage.

Après un premier opus sorti en 2012, Lo Radzouka ("Le Rat Perché" en occitan) est de retour avec son 2ème album : ARAK ("transpiration", "distillation" en arabe).

13 €

+ 2,79 € de frais de port

pour la France.

Haut de la page h

Rémi Peyrache

Guitariste, bouzoukiste, banjoïste, chanteur

et compositeur de Lo Radzouka, il peut même parfois jouer du triangle et aussi casser jusqu'à trois cordes de guitare par concert.

Il est également musicien des groupes Dédale, Yvan Marc, De Bach à Hendrix

et de la compagnie de théâtre L'Envolante.

MATHIEU PIGNOL

Accordéoniste, banjoïste, guitariste, chanteur et compositeur de Lo Radzouka, il est aussi violoniste à ses heures bien perdues et peut aussi produire des sons plus ou moins stridents avec plein d'autres instruments.

Il est également  musicien des compagnies

de théâtre Latituds et L'Envolante

et d' Yvan Marc.

DAVID FAUROUX

Contrebassiste et inventeur de jeux de mots d'une grande finesse pour les titres de Lo Radzouka, il est aussi bassiste, et on l'a même vu jouer du pipeau.

Il est également un ingénieur du son de renom, alias Jean-Louis Fine, et bassiste du groupe James Van Deek.

LA RENCONTRE

 

C'est pendant l'été 2007 que Rémi Peyrache et Mathieu Pignol, musiciens et compositeurs du groupe Cause Perdue montent le projet d'un duo de guitares.

Tous deux musiciens professionnels, issus d'une formation classique et élèves de la classe de Patrick Jourdy au conservatoire du Puy-en-Velay, ils décident de monter un répertoire instrumental virtuose et technique issu de leur passion commune pour les musiques traditionnelles brésiliennes, irlandaises, d'Europe de l'est et de jazz manouche, ne voulant pas se cantonner à un seul style musical.

Le répertoire sera enrichi par la polyvalence instrumentale de ces deux musiciens, chanteurs, compositeurs et interprètes : bientôt le banjo, le bouzouki, l'accordéon prendront place dans des compositions originales.

 

 Au milieu de tous ces instruments, l'apport d'une contrebasse apparut alors comme une évidence.

C'est ainsi que début 2008, David Fauroux, musicien professionnel, ami de longue date et ingénieur du son du groupe Cause Perdue rejoint le duo en tant que contrebassiste. Lo Radzouka (« Les rats perchés » en Occitan)  était né.

 Le trio intègre à son répertoire instrumental, des reprises revisitées entièrement de chansons d'ici et d'ailleurs, ce qui ajoutera à son originalité.

 

 Le spectacle proposé est un riche mélange de compositions, de musiques traditionnelles internationales et de chansons « dérangées » mis en valeur par l'univers visuel créé par Stéphane Catteau, qui a rejoint le groupe en tant que régisseur son, lumières et décors depuis 2010.

 

Aussi depuis cette période, avide de nouvelles rencontres et expériences, Lo Radzouka accompagne la compagnie de théâtre professionnelle Latituds dans la pièce écrite par Lionel Alès « Rose et Garou » sur une création musicale de Mathieu Pignol.

 

En 2012, Lo Radzouka sort son premier album, enregistré, mixé et masterisé par Mathias Chaumet au MC Studio. Tiré à 1000 exemplaires aujourd'hui épuisés, il a connu un vif succès auprès du public.

En 2014, Lo Radzouka se consacre essentiellement à la composition et l'arrangement de nouveaux morceaux originaux, en élargissant et affirmant son univers sonore.

Haut de la page h
Haut de la page h
Haut de la page h
Haut de la page h

Conception & réalisation Aux Docks ! © 2015. Tous droits réservés.